Au Gion Matsuri, les costumes traditionnels recouverts de plastiques transparents entre les grands immeubles gris de Shijo Dori

Publié le par Paul B.


Le Gion Matsuri est sans nul doute l'un des plus importants festivals de la ville de Kyôto et se déroule mi-juillet dans le centre de la cité avec un défilé et la veille des fêtes dans le quartier de Gion et alentours. Cet événement a déjà fait l'objet de 3 posts sur ce site qu'on peut retrouver à partir de la page du sommaire. Ce qui m'a frappé alors et que je n'avais pas encore exposé ici c'est les mélanges étranges entre les costumes traditionnels portés pour un jour par tous ces japonais, les couvertures plastiques transparentes qui protégeaient les chars et banderoles en raison de l'intense pluie, les nuées de parapluies transparents, vêtements détrempés, luminosité blanche et en toile de fond le gris un peu morne des immeubles de Shijo-Dori, tout cela formait un constrate de couleurs gris-blanc-bleu qui m'avait paru intéressant avec cette foule floue immense en arrière-plan. Ce post permet aussi d'apercevoir quelques uns des objets rituels présents lors du festival et les parures des chars.  







 






la pluie fait sur le chapeau du jeune japonais une nuée de gouttes qui se reflètent sur le fond quasi laqué noir












 











Etrange regard dur et sévère de cet homme sur un des chars devant un tapis plastifié




L'éventail en carton-bois ca le fait moyen :S :D









Après ces étranges costumes dignes d'une scène fantastique et mystérieuses, petit apparté final pour ce post : j'ai découvert un site vraiment génial (ne vous arrêtez pas à mes qualificatifs habituellement dythyrambiques, il y a bcp de choses que je trouve nulles mais je ne vous en fait pas part, mais quand j'aime, j'essaye de bien insister :D) : au-secours-j'ai-un-blog. Chaque post constitue une découverte d'un artiste dans des domaines artistiques extrêmement variés et complets : graphisme au sens large (illustrateur, créateurs de publicités, de lignes de vêtements) de tous les pays, design, hightech (ah le portable au clavier en creux et en bosse je le veux :D), animation 3D provenant de studios (blur etc.) ou d'étudiants français, architecture. Mais comment l'auteur fait-il pour avoir ces adresses !!! De plus, on a là vraiment affaire à l'art-le-vrai, pas de la superficialité sophistiquée vide et creuse comme on peut le trouver dans de nombreuses galeries, non, chaque artiste présenté est pertinent et complet. Si jamais vous ne connaissez pas c'est incontournable. Peut être reviendrais-je sur ce site dans ce blog car j'y ai trouvé de nombreux artistes japonais qui décidément sont vraiment à la pointe de l'art et j'aimerais vous en faire part, reste toujours le problème des droits de l'image, enfin on verra si je risque l'illégalité pour les lecteurs :D  

Commenter cet article

paul 12/04/2008 11:57

:D c'est vrai que c'est un peu abusif :S (c'est même pas fait pour être lu :) ), ca fait partie de la liberté des blogs, on peut y faire ce qu'on veut par pur esprit de contradiction ;D

akaieric 11/04/2008 12:09

Ca c'est un long titre!