Vinoly Hall - Tokyo International Forum - 東京国際フォーラム -

Publié le par Paul B.


"Et voilà, il devient fou, il nous met des photos de travers !! alalala." La vérité est encore pire : j'ai fait une erreur de manip en introduisant la photo sans la retourner et, en le constatant, je trouvais que ça rendait très bien :D; donc je vous laisse l'architecture renversante de Rafael Vinoly pour la courbe resserrée du Tokyo Internation Forum au coeur de Ginza, près du palais impérial, entre Yurakucho et Tokyo Station. Mon avis de lambda-touriste est peu fiable, mais, c'est un mélange d'admiration-répulsion pour ce lieu : j'aime les courbes épurées, la forme oblongue étirée, l'immense vide tout en hauteur, l'espace dégagé ; mon endroit préféré est la petite place à côté, aménagée à l'intérieur des bâtiments, pleins d'arbres, de vie, animée par des manifestations diverses organisées par le Forum, les échoppes alimentaires le midi, l'horizon vide de voitures et sans perspectives sans fin, tout titillait mon regard photographique, si j'avais eu plus d'assurance, j'aurais essayé de m'enfiler dans les couloirs, dans les sous-sols qui se dessinent à droite en bas, pris les gens en photo de plus près,... mais, ca sera pour une autre fois, on va dire :D. A contrario, je reste toujours perplexe devant l'utilité (je sais bien que l'art, ca a pas vocation d'être utile, mais bon, l'architecture..; enfin bref) de ce hall immense, mon regard vaguement scientifique chiffre quand même d'éventuelles pertes thermiques, chauffage en hiver (effet serre ??), vertige trop élevé des coursives, bon à se suicider de là haut, trop de métal, un bois qui fait artificiel, un triste kiosque d'informations, une modernité sans véritable fantaisie, une prouesse, mais pas pour l'homme. Enfin... à vous de juger.

Je repensais à ce lieu suite à mes petites divagations sur le quartier, et franchement, vous ne trouvez pas que tout ça, ça mériterait de devenir une serre ? une vraie, avec pleins d'arbres, de l'herbe, des pins, de hauts chênes (oh, ca doit bien exister au Japon les chênes^^, je suis pas très botaniste), des cèdres, un lac en bas à droite dans le creux, avec des lotus et nénuphars, on viendrait s'asseoir sur des pierres ou sur les bancs en cuirs qu'on garderait, le long des anciennes balustrades en verre où finirait pas s'accrocher la mousse, sur les parois, murs de végétaux qui grimpent ; des coursives, en tournant, lianes, où plantes tombantes, ventilé automatiquement, la pluie qui tombe de structures accrochés, ou directement du ciel. Pff, un peu de verdure et fantaisie sur ce sol de béton gris, que je trouve, moche.   
 


bois - verre - forêt



grillage de lumières






zigzag savamment orchestré



allez, je vous remets la photo de début de post, dans le bon sens !




d'un immeuble voisin, vue sur Ginza, photo du site officiel du Tokyo International Forum, ci-dessous, vue aérienne (google maps), j'avoue que cette fine lentille est belle, de haut. A côté, les voies de shinkasen et Yamanote entre Tokyo Station et Yurakucho Station, à gauche, vers le musée Idemitsu, le palais impérial, à droite vers Ginza.



Et pour finir, par ce que ca allait avec les couleurs, quelques affiches savoureuses du théâtre impérial tout proche :


Commenter cet article