Sommaire

P1020868-ex-P10208681-ex-1030649.JPG

Programme japon ; séjour du 14 juillet au 5 août 2006


vendredi 14 juillet
départ de Paris Charles De Gaulle terminal 2F à 11H45 vol direct, survol de Bruxelles, Copenhague, Finlande, Saint Petersbourg, la Sibérie, on approche du Japon par le Nord, par Hokkaido
 un peu plus haut de Vladivostok, de fortes turbulences pendant la descente sur Tokyo

samedi 15 juillet
arrivée à Tokyo Narita terminal 1à 6h50 dans les brumes accrochées aux montagnes ; échange de l'argent en yen, échange du bon pour le japan rail pass ; narita express vers gare de Tokyo, premier contact avec les paysages ; jus d'oranges pressées sous la gare de Tokyo puis vers 15h départ pour Kyoto en shinkansen Hikari ; arrivée à Kyoto, petite marche de 15 minutes avec les valises, installation à la guesthouse ; premier tout de quartier et petit temple sous une pluie d'orage qui s'intensifie

dimanche 16 juillet
matin : premier tout dans la fascinante gare de Kyoto
(1) (2) (3) (4) (5), (6), (7), (8) puis après- midi : circuit autour de la gare ; le grand temple Toji, ballade autour du nishi hongan ji, puis le Higashi Hongan ji et sa corde en cheveux tressés, retour dans la Gare

lundi 17 juillet
matin : Gion Matsuri  (1) (2) (3) autour de Shijo Dori, découverte du centre ville : galeries Teramachi et autres lieux
après-midi : circuit Gion et centre ville ; sanctuaire Yasaka et parc Maruyama (1) (2), Chion-In (1) (2) sous une pluie battante, retour par Gion silencieux et étrange, traversée du Kennin ji, quartier autour du Kyomizu

mardi 18 juillet
circuit sud-est ; Tofukuji et ses jardins zen de 1938
(1) (2) -ses nénuphars- (3), Sanjusangendo aux milles Kannon où se déroule l'histoire de l'âme du Kyudo, Kyomizu posé sur une mousse d'arbres, retour au parc et au Chion-In (toujours sous la pluie), Shoren in à l'écart merveilleux lumière doré à l'intérieur et grise dans les jardins, Shijo Dori du côté de Gion

mercredi 19 juillet
matin : musée National de Kyoto serein et calme, après-midi :
Chemin de la Philosophie, (1) (2) départ dans les jardins du Tenjuan (1) (2) (3) (serpent venimeux sur gravier), Nanzen Ji (1) (2) et ses peintures éblouissantes, 2 kms de marche jusqu'au Gingakuji (1) (2) en longeant un petit canal, Pavillon d'argent sous la lumière dorée, au sommet feuille d'érable posée sur l'eau et japonais en extase, retour en bus

jeudi 20 juillet
Nara à 100kms de Kyoto : Kofukuji et sa maison du trésor (statues parfaites fines et délicates), parc aux daims voraces, jardins Isuien (1) (2) (3) et son petit vieux qui nous accueille, Todaiji et le grand bouddha majestueux, ballade dans le parc jusqu'au Kasaga Shrine et la gare,
Horyuji dans sa campagne lointaine, retour à Kyoto

vendredi 21 juillet
matin : ballade sous la pluie au sanctuaire Inari
(1) (2) (3) (4) (5) (6) aux milliers de torii formant des couloirs dans la brume
après-midi : départ en JR jusqu'au Ryoan-Ji et son jardin zen sec parfait aux quinze rochers, enfin Kinkakuji sous le soleil (1) (2), retour en bus en passant par le centre ville et ses galeries.

samedi 22 juillet
château de Nijo avec son parquet du Rossignol chantant et ses pièces d'apparat, départ JR vers Arashiyama : Tenryuji et son jardin paysage impressionnant, bus pour le Daikakuji tout en rouge et ses peintures, promenade à travers Arashiyama en partant de ce dernier temple : descente à travers les rizières jusqu'aux flancs des montagnes et le Gio-ji et un autre temple avec vue sur Kyoto, à pied jusque la rivière Katsura émergeant de la montagne, ballade à travers le centre d'Arashiyama jusque la gare

dimanche 23 juillet
village d'O'hara (1) (2) gagné en bus à travers les montagnes, Sanzen-In et son jardin, avec la tête moussue
posée sur l'herbe, de l'autre côté d'Ohara couvent Jakko In et ses feuilles d'hortensia bleues noyées dans l'eau, marche à pied à travers les montagnes et la campagne jusque deux villages de montagnes et un temple perché au sommet et atteint avec un funiculaire d'un autre temps, retour à Kyoto pour le festival à Inari

lundi 24 juillet
dernier jour plein à Kyoto ; Koryuji et son bouddha du futur, jardin splendide et baroque du Daisen in au sein du Daitokuji, après-midi : Kodai Ji et ses peintures de sorcières, essai de gagner le Zenrin ji mais arrivé trop tard, retour à la guesthouse

mardi 25 juillet
départ, matinée shopping dans les galeries, midi moss burger le macdo japonais, derniers préparatifs dans la guesthouse, départ en shinkansen hikari vers 14-15h jusque Tokyo, arrivée à Tokyo ; dépôts des bagages à la nouvelle guesthouse, soirée à Asakusa

mercredi 26 juillet
Asakusa : Kaminarimon, nakamise dori et ses échoppes, Senso Ji, asakusa jinja, glace pilée à côté du Senso-Ji, promenade dans Asakusa, retour à la guesthouse

jeudi 27 juillet
Harajuku et l'avenue d'Ometesando remontée jusqu'au quartier chic d'Aoyama pour visiter le musée, Nezu mais fermé, retour vers le sanctuaire Meiji, immense poumon vert, Shibuya branché : immeuble 109, exposition sur Daum dans les grands magasins Bunkamura, magasin Tokyu Hands, magasins Parco, ballade autour du Gymnase Olympique de Kenzo Tange avec concert improvisé, retour à la gare de
Shibuya via la Yamanote prise à Harajuku, soirée à Shibuya au Lockrup ! 

vendredi 28 juillet
Nihonbashi : pont Nihonbashi -impressionnant pont «zéro« sous une autoroute, magasins Takashiyama et expo sur le nouveau Ghibli, musée Bridgestone époustouflant, fin du circuit dans
Ginza chic jusqu'au coin du palais impérial, en soirée Shinjuku et ses buildings vertigineux, ascension du Shinjuku center building, puis de la mairie de Tokyo, panorama sur la ville avec la nuit qui tombe dîner dans le Shinjuku nocturne aux néons de l'autre côté de la gare.

samedi 29 juillet
Ueno et ses musées : le must avec le musée national de Tokyo, musée d'art occidental sur des plans du Corbusier, puis le petit musée Shitamachi à côté de l'étang de ueno avec ses guides nous proposant de nous faire visiter, promenade dans le centre : Ginza (grands magasins et théâtre de Kabuki), esplanade déserte et immense du Palais Impérial, le «centre vide« de Roland Barthes, en soirée Hanabi à Asakusa !

dimanche 30 juillet
retour à
Harajuku pour ses cosplays sous la chaleur, magasin Oriental Bazaar, départ pour Ebisu et son presque improbable château français, ballade dans le «village« mode de Daikanyama, ligne Hibiya jusque Roppongi Hills : ascension du building, expo passionnante sur l'art moderne africain ; Africa Remix panorama sur Tokyo (1) (2) de jour au sommet de la tour Mori et retour

lundi 31 juillet
Kamakura : engakuji et Kenchoji (jardin zen aux libellules), promenade à travers la rue commerçante jusqu'à la gare, petit train jusqu'au Grand Bouddha, retour en faisant un détour par la plage

mardi 1er août
dernier jour plein à Tokyo : le matin musée Edo-Tokyo à Ryogoku, retour dans Ginza pour le musée Idemitsu et son exposition de céladons,
Tokyo International Center (1) (2) quartier de Shimbashi pour essayer de visiter un musée fermé, marche jusque Roppongi et le cimetière d'Aoyama, métro pour le musée Ôta à Harajuku avec ses estampes renversantes de pureté, métro pour le quartier vert de Den En Chofu et le «village« de Jiyugaoka, en fin de journée Ikebukuro et la tour écrasante Sunshine 60

mercredi 2 août
Nikko : arrivée à Nikko via Shinkansen depuis Ueno et train local, bus jusqu'au pont pittoresque, puis visite du baroque Toshogu et ses détails par milliers, salle avec écho du dragon, sanctuaire shinto un peu plus haut, mausolée au cœur des longs cèdres ; photos, dans les lanternes, statues de bouddha éclairées par une lumière rougeoyante, retour au pont, quelques boutiques, bus et train jusque Tokyo.

jeudi 3 août
Hakone : shinkansen jusque Odawara, petit train jusque Myanoshita et ses boutiques d'antiquités datant de l'ère Edo, petit train à nouveau à travers les hortensias bleus jusque Gora, essai d'atteindre le Gyoza center mais fermé (1), funiculaire puis téléphérique très haut au-dessus des arbres, puis survol des mines de soufre, arrêt au sommet pour aller au cœur des fumeroles chercher les œufs noirs cuits dans le volcan (2) ; bus jusque les bords du lac Ashi puis… bateau pirate sur le lac ! Pour gagner un bus qui nous ramène à Odawara, retour en shinkansen, soirée à Shinjuku dans le Kabukicho 

vendredi 4 août
dernier jours au Japon… croisière sur la Sumida-Gawa jusque Hibune, monorail via le Rainbow Bridge jusque Daiba -la baie de Tokyo-, boutiques au pied du bâtiment de la télévision bâti par Tang et à côté de la copie de la copie de la statue de la liberté, retour en monorail jusqu'à Shimbashi, puis passage à la guesthouse pour les bagages, départ avec le Narita express (arrivé juste avant son départ!), échange des derniers yens et dernier combini à l'aéroport…départ de Tokyo Narita terminal 1 à 21h55 vol direct ; départ réel 22H30dans la nuit noire, vol calme

samedi 5 août
arrivée à Paris Charles de Gaulle terminal 2F à 4h15, TGV pour Lyon à 6h54, à Lyon vers 9H, TER pour Saint Etienne, arrivée à saint Etienne vers 10H, attente de la correspondance, à 12H départ vers le Puy en TER, ligne le long des gorges de la Loire, arrivée au Puy vers 14h, fin du voyage.

P1-ex-P1020248-ex--1030646.jpg