Roppongi Hills 六本木ヒルズ森タワー (tour Mori), Roppongi 六本木

Publié le par Paul B.

P1030413.JPG

Le quartier de Roppongi 六本木 est un des grands centres de Tokyo 東京, connu pour être à proximité des grandes ambassades et fréquenté par les étrangers, offrant aussi une vie nocturne active. Autour du carrefour de Roppongi où débouche les stations de métro se trouve un café et une librairie célèbre. Mais depuis quelques années il connaît une nouvelle activité autour de deux complexes immoblier et un nouveau musée d'art moderne. 

L'ensemble de bâtiments de Roppongi Hills est dominé par la tour Mori (ci-dessus). La sculpture que l'on peut voir sur la photo s'intitule"la grande mère" ou qqch dans ce genre :S. La base du gratte-ciel forme une sorte de petite colline traversée d'allées commerçantes, d'escaliers, avec à ses pieds un jardin japonais ancien et une grande place public à côté d'un show-room d'une chaîne de télévision. Il faut tourner autour du bâtiment le long d'une rue intérieure pour gagner l'entrée "des touristes".

Votre billet pris (et en 2006 le ticket d'abord blanc changeait de couleur en quelques heures!), un voyage en ascenseur plus tard, vous voilà dans les 240m de hauteur sur une promenade abritée grandiose qui tourne tout autour du sommet du bâtiment... et quelle vue !!!


P1030417.JPG

On peut apercevoir l'ensemble de Tokyo... le centre vide du palais impérial, la tour de Tokyo, les grands parcs (Meiji, Shinjuku, Hibiya) qui aèrent la capitale, les grattes-ciels de Shinjuku (ci-dessous au fond), le mont Fuji si le temps est clair, la baie de Tokyo (Odaiba http://un-voyage-au-japon.over-blog.fr/article-12687237.html), la mer bleue juste après. Etrange sentiment que d'être au-dessus de l'immense et vivante capitale... . Au bout d'un séjour bien rempli c'est le moment de voir et reconnaître ce que l'on a visité, et ce que l'on fera plus tard. Vous pourrez profitez d'un café installé là-haut, de sièges super confortables, pouvoir se faire prendre en photo etc. (tout est prévu :)). 


P1030428.JPG

Mais, last but not least, le dernier étage de la tour Mori abrite un ... musée. Où se tiennent des expositions tout à fait passionnantes ! Durant l'été 2006 (les lieux venaient juste d'être inaugurés) on nous proposait une exposition sur l'art moderne africain qui était véritablement parfaitement faite, j'aurais pu y rester des heures ! Les organisateurs n'ayant pu s'empêcher de souligner que, contrairement  l'occident, le japon n'avait pas de culpabilité colonisatrice à ressentir vis à vis de l'Afrique, ce qui était un peu facile vu ce qu'ils ont fait en Asie :)...


P1030434.JPG

Côté pratique, descendre à Roppongi (vous trouverez sur tous les plans de métro de Tokyo). Visitez le quartier avant d'entamer la visite de la base de la tour et de grimper en haut (dans les 10-13 euros, c'est un peu cher mais ça comprend l'expo et la vue, donc tout à fait rentable!). A mon avis, la tour Mori est à faire alors que la tour de Tokyo est optionnelle. Après vous pourrez poussez jusqu'au nouveau musée d'art moderne ou vers le cimetière d'Aoyama, ou reprendre le métro pour aller où vous le souhaitez.

http://www.roppongihills.com/jp/index.html (site officiel du complexe)
http://un-voyage-au-japon.over-blog.fr/article-12190847.html (premier article sur les lieux)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article