ぼっちゃんの時代 Au temps de Botchan vol.4 "Une pluie d'étoiles filantes", Jiro Taniguchi et Natsuo Sekikawa

Publié le par Paul B.



P1040556.JPG
 



ぼっちゃんの時代 (Botchan no Jidai), Au temps de Botchan, est une oeuvre-fleuve (5 volumes) de Taniguchi aux dessins et Natsuo Sekikawa, un écrivain, au scénario. A travers la vie de l'écrivain Natsume Soseki (1867-1916) qui épouse l'ère Meiji (1868-1912), elle évoque toute cette période agitée, lumineuse et obscure du passage du Japon des temps féodaux à la modernité. On pourra lire ici quelques clés historiques pour comprendre cette période que l'on peut sommairement découper en deux temps : avant 1900 un développement éclairé et rapide, après 1900 une industrialisation sauvage et une militarisation progressive. 

C'est dans cette deuxième période que s'inscrit le volume 4 après avoir évoqué dans les premiers tomes le destin d'Elise Weigert et Mori Ogai au début de l'ère Meiji, celui de Natsume Soseki et du poète Takobuku. Nous voilà autour de 1910 à suivre la trajectoire d'étoiles filantes de quelques militants politiques qui traversent le nuancier politique du socialisme à l'anarchisme en passant par le communisme, s'opposant à l'industrialisation non contrôlée, au royaume de l'argent qui s'installe, croyant fermement dans la démocratie ou la monarchie parlementaire. 


P1040555.JPG


la page est savoureuse :-).



P1040557.JPG


Cela va sans dire que ces idées ne trouveront aucunement leur épanouissement. Le régime s'y oppose durement, tant par incompréhension profonde et méconnaissance des termes socialisme et communisme que par peur de ne plus contrôler un peuple qui subit de plus les injustices entre villes/campagnes. Et cela va sans dire aussi, la tragédie est installée, les destins politiques des protagonistes n'ayant pour termes que le résignement ou la mort, cette dernière l'emportant. 

On s'attache à ces personnages pris dans l'étau de leurs temps, même à ceux qui, autour de Sugano Kanno ("la femme aussi triste que le feu :-)") fomentent un attentat ubuesque d'amateurs qui échouera lamentablement et qui finira par contre à entraîner vers l'échafaud plus d'une quinzaine de personnes, une majorité étant innocente. 



P1040554.JPG



P1040553.JPG



comète de Halley au-dessus de la tour d'Asakusa, symbole de ces années 1900-1920 qui disparaîtra dans les incendies du monstrueux  tremblement de terre du Kantô en 1923.

Pour ceux qui s'étonnent de l'existence d'un mouvement anarchiste au japon en 1910 je les invite à lire cette oeuvre, entièrement sous l'ombre menacante de la comète de Halley qui inquiéta tellement le monde entier lors de son apparition en 1910 et qui inspire ce dialogue à un moment que l'on ne sait pas encore être critique entre une serveuse d'une auberge et le personnage principal : 

"cette comète de Halley ? dite professeur elle reviendra...
-On dit qu'elle reviendra dans 76 ans
-76 ans ! c'est-à-dire dans quelle année de l'ère Meiji ?
-Ce ne sera plus l'ère meiji.
-Je me demande quelle sera le nom de cette ère.
-Le nom ? Peut-être que les noms d'ère auront disparu...
-Ce ne serait pas très pratique !
-On utilisera le calendrier chrétien. La comète reviendra en 1986 !
-c'est dans combien de temps ?
-Moi j'ai encore trois ans à vivre. Mais toi, tu seras encore là ; entourée de tes petits-enfants et arrières petits-enfants... Tu reverras la comète de Halley."

Et quand la comète est revenue, certes le Japon a changé, mais les fondements de la société et ses tensions de blocage...

je duplique cet article sur
mon site consacré aux bandes-dessinées.

Commenter cet article