Château de Nijo 二条城, Tenryu-Ji, jardins bleus, gris et verts

Publié le par Paul B.

japon2-222.jpg


Du château de Kyôto, il ne reste qu'une grande esplanade plate d'énormes pierres, plus de tours, de donjon, rien, juste cette montagne de pierre entourée d'immenses douves ; mais, dans l'enceinte il reste un vaste palais qui donne une idée assez précise de la cour de l'époque ; salles d'apparats, appartements privés, tous ornés de panneaux peints, bas-reliefs sculptés en hauteur (sur cette porte, ci-dessus), les yeux s'en régalent. C'est là aussi que l'on trouve tout autour des bâtiments, le corridor du rossignol ; je croyais que c'était un mythe, mais ce parquet a réellement été conçu pour faire un couinement, un peu fatigué aujourd'hui, qui ressemble vaguement à un chant d'oiseau. On dit que c'était pour assurer la défense en cas de tentatives d'assassinat, mais j'imagine aussi que le passage de tout une cour sur ce parquet devait donner qqch d'assez magique. On s'y balade donc pieds nus, contact avec le bois, essayant tantôt d'éviter de froisser l'oiseau, ou en recherchant au contraire à avoir une franche conversation, et chercher du pied les points sensibles. En effet, le système repose sur des joints qui se compriment et couinent  alors, d'après ce que j'ai compris, système simple mais efficace.  

japon2-223.jpg



japon2-224.jpg

Au loin, mais si peu, les immeubles réguliers de la ville


japon2-225.jpg


On change de lieu : on prend la ligne JR qui passe à proximité du château pour se rendre à Arashiyama, le quartier est très intéressant et on pourra consulter ce post (Daikakuji) et celui-ci (promenade du temple précédent jusqu'à la rivière Katsua). Mais, en ce qui nous concerne je vous emmène au Tenryuji qui offre un jardin des plus beaux de Kyôto : grand paysage qui s'intègre et se détache sur l'arrière-plan des montagnes. On peut voir ci-dessous à gauche sa cascade sèche. Après avoir contemplé dans un premier temps le jardin en face de l'étang, on se promène à travers quelques sentiers à l'intérieur même du jardin. 

japon2-229-copie-1.jpg



japon2-230.jpg


japon2-228.jpg
la réflexion du rocher ;-)


Commenter cet article