Tofukuji 東福寺 (3) vert - noir - blanc, gris gravier et lumière blanche sous la pluie

Publié le par Paul B.


P1020577.JPG

à l'intersection entre la véranda en bois gris, stable, lignes de fuites des planches, verticalité des piliers marrons ; entre la folie verdoyante des lignes zébrées vertes des jardins aux alentours : groupe de jeunes en flottement flouté.

Au Tofukuji 東福寺 nous nous sommes déjà rendu dans les temps anciens de ce blog en s'intéressant plutôt aux jardins de 1938
(1) (2) et aux lotus du temple. M'apercevant que finalement je n'avais pas tout dit sur ces lieux, je viens ici apporter qqls éléments supplémentaires. Je tiens à rappeler que ce temple assez peu visité vaut vraiment le détour : pour ces jardins alliant modernité et tradition (le jardin-damier), le site avec tous ses petits temples et le quartier alentour. En plus, on peut facilement inscrire ce temple dans un circuit de visite : soit cap vers l'Inari en JR ou vers le Kiyomizu ou le Sanjusangendo. c'est parti pour une balade où, à la triade colorée habituelle des temples -noir, vert, blanc-, on ajoute ici le gris gravier ou le gris bois et la lumière blanche sous la pluie.

P1020578.JPG

vibrations de l'immobile : grillage des claustras, gouttes d'eau solides qui ondulent les graviers secs, vague destructurée des rochers, ne pas s'y fier les mouvements s'abritent derrière ce calme faux

P1020582.JPG

mondrian japonisant : tramage de lignes, couleurs noir, vert, blanc comme les temples et la méditation se glisse entre les mailles de la trame

P1020559.JPG
le petit pont en bois à l'abri derrière le temple

P1020556.JPG
alignement strict en perle multicolore de japonaises en visites, sous un grand toit noir et un bas ciel gris un peu menaçant, franchement menaçant

P1020595.JPG
les jizos poussent un peu plus lentement -en pierre grise- que la végétation endiablée alentour

P1020551.JPG
un étrange chemin de pierre grise menait à ce petit sanctuaire (?) où les toris s'enfoncent progressivement absorbés par le sol

P1020603.JPG


flaque de lumière qui s'écoule sur le parquet

Pour la suite des événements sur ce blog, petit flou de perspective, je ne sais pas trop où vous emmenez (forcément, mes réserves photographiques et thématiques ne sont pas inépuisables) et en même temps je ne sais pas trop ce que vous en attendez, donc si vous avez des souhaits particuliers vous pouvez m'en faire part !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

akaieric 21/02/2008 16:04

Dans mon voyage, le Tofukuji était aussi sur ma liste des temples à visiter mais malheureusement je n'ai pas trouvé de temps... Et ton article me donne encore plus de regrets car il a l'air vraiment impressionnant...