Asakusa 浅草

Publié le par Paul B.

P1030240.JPG

Asakusa 浅草, ou les derniers restes de la culture populaire de Tokyo. Ce quartier bien sympathique s'organise autour du grand temple que l'on peut voir dans les photos ci-dessous, mais son intérêt majeur c'est d'aller fouiner et fureter dans ses "marges" : le vieux parc d'attraction, déguster une glace pillé goût melon dans une petite gargote où l'on diffuse de la musique classique, visiter une exposition d'artisanat improbable dans une grande galerie commercial, éviter les cinémas aux affiches étranges, et finir près de Yoshiwara l'ancien quartier des plaisirs d'Edo dont il ne reste presque plus rien. La grande rue commercante ci-dessus menant au temple vous permettra de trouver toute sorte de gadgets à ramener :).

P1030258.JPG

N'y aller pas pour vous attendre à des merveilles anciennes et culturelles, mais plutôt pour la recherche d'une ambiance qu'on trouve rarement au Japon : la simplicité "populaire", même si ca n'a pas grand sens de le dire ainsi : les gens paraissent plus simples, plus accessibles, plus chaleureux, plus naturels qu'une partie des japonais enveloppés dans leur carcan d'us et coutume habituel.
 
La sumida gawa est proche et vous pourrez embarquer pour une petite croisière d'une trentaine de minutes qui vous emmènera à au jardin Hama-rykku (?) proche du port ou à
Odaiba お台場 (baie de Tokyo). En reprenant le métro vous êtes rapidement à Ueno. Si vous avez la chance, comme nous, d'être là-bas à la mi-août le hanabi (feu d'artifice) vous époustouflera.... plus de deux millions de personnes réunis sur les rives de la sumida pour voir un feu d'artifice étincelant de plus d'une heure :).

P1030259.JPG
Ci-dessus une rencontre entre générations assez rare et pour moi assez touchant :


P1030262.JPG

;-) Il n'y a qu'au Japon qu'on peut voir ça :

P1030248.JPG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article