monochrome de verts autour du parc Maruyama 円山公園 et du Chion-In 知恩院

Publié le par Paul B.

japon1-377.jpg

Fin de semaine, un peu brumeux, un peu fatigué -marre de tout :D-, donc pas de délire visuel coloré ou ultracoloré, juste un post en verts, même pas des verts éclatants tirant sur la lumière du jaune, juste calme et uni sur lesquelles tombent une lumière légèrement dorée dans le gris. Donc, petit tour dans la nature autour du Chion-In 知恩院 et du parc Maruyama 円山公園 à Kyôto, le lendemain de la pluie sombre qui s'était abattue dans le Chion-In lors de ma première visite (voir post). Si vous avez trop vu de boutiques et de vie urbaine sur Shijo Dori et dans Gion, vous pourrez monter dans ces lieux calmes après avoir traversé le sanctuaire Yasaka qui clôt Shijo Dori à l'est. Inversement, vous pourrez finir ici une journée de visite culturelle, et vers 16h quand les temples ferment et qu'en été même, la nuit descend déjà doucement, vous reviendrez aux commerces et aux immeubles, ce qui est une transition agréable en fin de soirée, peut-être même pousserez vous jusqu'aux galeries Teramachi et leur ambiance si particulière. Pour le moment donc arrêtons nous sur cette nature étrange et forte qui vient envahir les champs visuels et vous menace un peu, le post démarre près du parc maruyama et se termine dans les bambous du Shoren-In, tous les posts mis en lien sont en continuité avec cette ambiance de pluie et de naturel.  

japon1-376-copie-1.jpg

à force de m'arrêter tous les deux mètres pour prendre en photo les aiguilles de pins et leurs gouttes d'eau (ah mais quand est-ce que je pourrais de nouveau faire ça !!), mes deux compères de voyages ont fini par secouer les branches de pins, envoyant en l'air en gerbe les billes d'eau qui retombaient sur le polo dépité^^ :D

japon1-244.jpg


allée du parc Maruyama et arbres torturés... au Japon la nature a empêché -dans les lieux que j'ai pu voir-, la création de grands parcs paisibles et sereins comme dans nos pays occidentaux -parterre de pelouses, grands arbres qui vous protègent du soleil ou de la pluie-, rien à y faire l'envahissante nature japonaise rend tout un peu angoissant et déjà presque comme la forêt : allée qui serpente, arbre déchiqueté comme ici, même les parcs "à l'occidental" paraissent étranges et prêts à se transformer en forêt inextricable, on a un peu de mal à s'habituer à ça au début ! ;) Seuls les petits jardins japonais des temples semblent (seulement semblent...) maîtrisé, dominé. 


japon1-243.jpg

 

japon1-380.jpg
ci-dessous, nature derrière les portes de temples, nature devant les portes des temples :D

japon1-379.jpg



japon1-375.jpg

jeu de la lumière grise qui coule en cascade sur les marches d'un escalier et s'étale sur les grosses pierres dans le parc maruyama

japon1-387.jpg


Au Shoren-In bambous inquiétants. 

Et voilà pour cette petite balade de vendredi soir, à bientôt pour un nouveau post !  

Commenter cet article