intérieur des temples (2)

Publié le par Paul B.

décoration chargée


En fouillant dans mes greniers photographiques, j'ai retrouvé quelques photos de l'intérieur des temples que j'avais oublié de mettre dans un premier post consacré au thème. Laissez vous emporter dans l'univers de bois et enfumé sur les tatamis. Ah les tatamis ! c'est vraiment du sol, du vrai, avec les parquets et planches de bois, pas comme la moquette niz à microbes, le lino, les surfaces plastifiées ou bétonnées, assez rigide pour marcher dessus avec équilibre, mais pas trop comme le bois ou le béton, avec une bonne couleur jaune, une vague odeur de paille (couches de pailles de riz), une texture et un toucher particulier, dommage que se soit vendu si cher dans nos contrées ! Pour l'info : la taille d'un tatami étant fixe, il a servi de mesure d'aire type dans les demeures anciennes, et selon le nombre et la disposition on fixait l'importance du pièce (4, 6 tatamis, 8 tatamis, voire bcp plus pour la salle principale de la maison). Cet aspect "modulaire" intéressa beaucoup dans les années 50 Charlotte Perriand et Le Corbusier. D'ailleurs, je suis sur que l'on pourrait en faire une réinterprétation en design moderne avec des fibres en matériaux hightech, j'ai toujours rêvé de tatamis ultramoderne blanc-cassé ou gris bleu, pour former comme des sols-mosaïque !
 



Au Daikakuji (ci-dessus et ci-dessous) à Kyôto (Arashiyama). Un très beau temple, bcp de bâtiments contenant de nombreuses peintures sur cloisons, situé à flancs de montagnes. Voir aussi sur le quartier l'itinéraire qui lui est consacré 






kennin ji de Gion où je suis arrivé trop tard pour la visite, je pensais pouvoir y rester quelques instants pour me réchauffer... un peu deg j'ai remis mes chaussures, ouvert le parapluie, retourné dans l'humidité, et regardé avec envie les deux dames admirant sur les tatamis les peintures dorées miroitant au loin dans une impression solaire de chaleur. Et dehors, la pluie, la pluie.


Une petite pièce du "fameux" Shoren-In de Kyôto dont les conditions de visite furent exceptionnelles pour nous (enfin, je trouve, météo, horaire, ambiance) : voir ce post. Au premier plan de la photo, le petit coffre à grille où le fidèle jette ces pièces après avoir fait son voeu.



Au Toji à Kyôto (peu d'intérêt de visite, je trouve, à part une très grande étendue et de belles statues). Où je me suis fait enguirler par une jeune japonaise pas sympathique car je commençai à entrer parapluie repliée et il fallait le déposer, je comprenais pas où elle voulait en venir et s'énervait pft.

Pour finir, je témoignais de mon ambition de vous parler de l'année 68 japonaise mais avait été un peu refroidi par l'absence de documents trouvés dans une première recherche. Finalement, j'ai deux liens dénichés grâce à ce blog ; 
 *
présentation des événements
 * une autre synthèse
Très instructif ! Ca mériterait d'être creusé. Bon, je suis un peu en retard puisque Mai s'éloigne, mais je pense que les intéressés du japon y trouveront des informations importantes pour leur culture générale. Les étudiants se sont très violemment révoltés (le japon peut souvent être très violent aussi :D) autour de nombreux axes : réactions aux américains qui bombardaient et massacraient allègrement au vietnam depuis la base japonaise d'Okinawa, à la société "capitaliste" reliquat de l'occupation américaine, à l'industrialisation galopante qui bafouaient joyeusement l'environnement (Minamata...). Concernant l'environnement ca n'aura servi à rien car le pays bat des reccords en matières d'horreur écologistes (polders industriels, états des plages, bétonnage des rivières, projets urbains d'entrepreneurs idiots etc. etc. n'en jetez plus, sauvez les arbres !).  

Sinon, je parcours un peu le web pour réunir les meilleurs blogs japon et je suis en train de construire l'article (bon, j'y passe pas des heures non plus, mais je souhaite en évoquer dix à quinze au maximum), si vous avez des bons plans, il vous reste quelques jours pour vous faire connaître :).

Publié dans art japonais ancien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article