musées coups de coeurs et sites culturels au japon

Publié le par Paul B.

undefined


bouddha du futur du Koryuji

Un petit post qui me donne l'occasion de donner quelques informations pratiques sur les musées et sites culturels du japon mais surtout d'évoquer des lieux à voir absolument et dont je n'ai pas pu rendre compte sur ces posts, puisque bien évidemment les photographies n'y sont pas autorisées la plupart du temps. Je ne le répéterais pas assez mais les musées qui vont suivre sont vraiment clés, ne vous prendront pas bcp de temps, et ne pas les voir, c'est vraiment rien voir (tout de suite, les grands mots^^ :D).

Au Japon, la plupart des sites culturels étant de taille modeste, les tarifs proposés sont vraiment avantageux par rapport aux délires de nos capitales occidentales : de l'ordre de 3-5 euros, donc profitez en ! La présentation des collections est souvent impeccable mais manque -comme dans la plupart des musées- d'explications. Au moment où j'y étais, j'ai pu profiter de leur calme car il n'y avait dedans pas tant de visiteurs que ça. 


undefined

En ce qui concerne une liste de musées ou sites culturels coups de coeurs :  

musée national de Kyôto :
http://www.kyohaku.go.jp/)
assez grand mais pas usant, vieux bâtiments et collection++

musée national de Tokyo 
(
http://www.tnm.go.jp/jp/servlet/Con?pageId=X00/processId=00) : le must, dans un bâtiment qui ne peut que me plaire puisque dans un étrange style occidentalo-japonais typique de la fin de l'ère meiji (ou début showa) au cours de laquelle l'actuel bâtiment fut construit. 

musée edo-tokyo 
(
http://www.edo-tokyo-museum.or.jp/) : pour celui qui s'intéresse à l'histoire de la ville, indispensable, et à côté de l'arène des sumos à Ryogoku.

-
petits musées, moins d'une heure de visite, collections admirables

musée ôta
(
http://www.ukiyoe-ota-muse.jp/english.html)
au sein de harajaku, à deux pas de La Forêt, des cosplays, des rues bondées de jeunes, des "champs-élysée" d'Ometesando, il y a un petit bâtiment en brique qui abrite une collection d'estampes. On visite en chausson une exposition temporaire qui tient à elle seule dans une petit hall sur deux niveaux avec mini-jardin zen au centre, ambiance feutrée pour que la lumière n'atteigne pas les estampes, on peut tranquillement les admirer, l'exposition temporaire s'organise autour d'un thème et au moment de ma visite, c'était les hanabi, on pouvait trouver des explications complémentaires à chaque oeuvre. 

undefined


musée de shitamachi
LE MUSEE de tout le Japon à voir :), ne riez pas c'est vrai à mon avis ! tout petit, sur deux niveaux : en bas une rue de tokyo des années 20-30, en haut présentation d'objets en complément, on trouve tous les objets quotidiens de la vie de cette époque, on peut rentrer dans les maisons, fouiller les tiroirs, regarder tous les jeux des enfants, des "papis" sont là en permanence pour vous donner des informations (uniquement en japonais^^). En haut, on retrouve de la documentation sur le tokyo ancien : l'exposition d'ueno, les bombardements de la guerre (rare fois où j'ai pu voir ce thème évoqué), toute une atmosphère. 

musée Bridgestone
(
http://www.bridgestone-museum.gr.jp/)
à Ginza, quelques salles au look sophistiqué et pur, fauteils design qui couinent affreusement quand l'on s'enfonce dedans, mais surtout une collection d'art ++ : de Courbet à aujourd'hui, l'amateur d'art occidental est aux anges puisque le collectionneur a eu un goût précurseur ; j'ai bcp aimé l'aquarelle de Moreau (Salomé) et les tableaux de Rouault mais tous les autres grands sont présents. Une des salles les plus intéressantes : la peinture japonaise de style occidentale avec des oeuvres depuis l'ère meiji jusque l'ère taisho et après, notamment Foujita que l'on connaît bien ici à Reims. 

musée idemitsu
(
http://www.idemitsu.co.jp/museum/english/index.html)
au 8ème étage d'un gros building carré de Ginza, 200m² d'exposition d'objets japonais, nombreux bourgeois (hinhin je détonnais :D), une petite salle avec fauteuils permet d'avoir une vue sur le palais impérial, centre vide, centre interdit, centre spirituel. J'ai pu voir une exposition sur les céladons chinois et japonais, transparence du verre et irisations.

undefined

maison du trésor du Kofukuji, Nara
(
http://www.kohfukuji.com/)
ensembles de statues au sein desquels on peut passer des heures ! même s'il y en a pas tant que ça !

Koryuji et son bouddha du futur, Kyôto
(
http://www.uzumasa.net/koryuji/)
se déplacer juste pour ce "bouddha du futur" (en plus j'aime l'expression :D !), bon je ne connais pas toutes les ramifications de la symbolique de ce bouddha, mais j'ai pu percevoir tout ce qu'il dégageait. Lorsque j'y étais, tout un groupe de japonais était pratiquement en adoration devant, en adoration tout court puisque je crois me souvenir qu'ils se sont prosternés etc.

-sites culturels dont je n'ai pas pu faire de photo et j'en profite pour vous en parler ici
jardin du Daisen in : splendeur "baroque", trois petits jardins (tout petits), mais réunissant tout, absolument tout, là encore j'y ai passé du temps !!!
sanjusangendo : (photo ci-dessus) les milles statues de Kannon alignées sur une centaine de mètres... là où se déroule le manga l'âme du Kyudo.

undefined
On savoure la traduction en français de ce dépliant du musée Shitamachi : "du théâtre d'images (:-)) démonstrations [...] ont lieu tous de temps en temps" :-).  

Si vous avec d'autres adresses de petits musées splendides du Japon, vous avez pu voir que désormais les commentaires sont ouverts. 

En espérant que, si ce nouvel espace est utilisé par les lecteurs, il soit considéré comme un lieu d'échanges et de discussions dans le respect des différents interlocuteurs. J'ai été trop souvent déçu par certains qui, sur les forums, se permettent de prendre un ton prétentieux et pédant,  ceux qui attaquent sans réflechir, sur les sites culturels agorax vox ou rue89, ceux qui ne pensent pas comme eux etc. Notre société est suffisamment intrinsèquement violente pour qu'on ne s'autorise pas, même protégé derrière l'écran, un manquement aux règles de bases de l'humanité. :-) !

Publié dans pratique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article